Rechercher

Nouveaux entrepreneurs: Les 5 erreurs à éviter lorsqu’on lance son activité


Démarrer son activité
Démarrer son activité

Lancer son activité et devenir entrepreneur n’est pas simple et peut vite créer une grande source de stress. Mauvaise organisation, mauvaise anticipation, peu de planning


Je vous partage ici les erreurs que je vois le plus fréquemment en accompagnement au lancement d'une activité



1. Vouloir aller trop vite


Vous l’avez surement entendu – Lancer son activité est un marathon. Vous ne pourrez pas tout faire la première année et c’est tout à fait normal. Construire son activité est composé de plusieurs étapes ; certaines qui sont indispensables à la création d’une activité solide.


L’erreur la plus commune que l’on peut voir dans la création d’une activité est le fait de vouloir aller trop vite, de foncer tête baissée dans la création d’offres, de réseaux sociaux etc. Avant de faire cela vous devez définir votre stratégie business.


Réfléchir à votre stratégie de positionnement, à votre client idéal, réaliser une étude de marché etc. Tous ces éléments souvent ignorés sont pourtant essentiels à la création d’une activité solide dans le temps.


Imaginez la construction d’une maison. Même si la peinture que vous allez mettre dans le salon est importante, avant cela il faudra vous intéresser à la toiture et aux fondations qui permettront de protéger votre peinture des intempéries par exemple. C’est exactement la même chose avec la création de votre activité.


Prendre le temps de définir votre stratégie au départ vous fera gagner des mois de travail par la suite et vous évitera de devoir tout refaire.


2. Vouloir tout faire tout seul


Lorsqu’on se lance il est normal de vouloir minimiser les dépenses. Cependant il est rare qu’un entrepreneur bénéficie de toutes les compétences nécessaires à la création d’une activité (marketing, comptabilité, stratégie commerciale, création site internet etc).


Lorsque j’ai démarré j’ai réinvesti tout ce que j’ai gagné les premiers mois dans mon activité. Cela m’a permis de travailler avec des partenaires, des experts en visibilité comme en SEO, Instagram, des coachs business.


Si vous n’investissez pas il sera extrêmement difficile de faire grandir votre business. A mes débuts, une personne qui m’inspire beaucoup m’a dit


« au lieu de te demander combien cela va te coûter, demande-toi plutôt combien cela va te rapporter ».

A partir de là j’ai vu les dépenses non pas comme une perte mais un investissement.


Vous n’avez pas besoin d’avoir 10K euros de budget à investir au départ mais prenez une part de ce que vous réalisez dans votre CA pour faire grandir votre activité. Faites-le petit à petit, testez des choses et mesurez ce qui marche et ne marche pas. C’est ainsi qu’une entreprise se développe. L’accompagnement business, les experts en visibilité ont pour moi été d’une aide très précieuse. Ils m’ont donné des idées et m’ont fourni un autre angle de vue sur certains obstacles.


3. Ne pas correctement maitriser ses chiffres


La base ! Vous devez absolument maitriser vos chiffres et savoir ce qui marche et ne marche pas et d’où viennent vos clients. Si vous ne le savez pas demandez-leur comment ils vous ont connu. C’est essentiel pour que vous puissiez déterminer quelle activité marche le mieux pour vous et donc investir davantage dans celle-ci plutôt que dans une autre.


A chaque moment vous devez savoir ou vous en êtes en termes de chiffre d’affaires et où en est votre pipeline commercial (combien d’opportunités avez-vous identifiées mais qui pour l’instant ne se sont pas soldées par une vente).


4. Ne pas s’accorder de pause



Faire une pause
Faire une pause

Je l’ai dit plus haut. L’entreprenariat est un marathon. Vous ne pourrez pas être à 300km à l’heure tous les mois. Prenez le temps de vous accorder des pauses.


Au départ vous débordez d’énergie et vous êtes passionnés par votre projet donc vous voulez y consacrer tout votre temps. Peut-être même que vous pensez, plus je vais travailler et plus je vais avoir tendance à réussir rapidement. Vous avez créé cette activité pour qu’elle dure sur le long terme pas pour que tout soit fini après un an.


Prendre des pauses vous permet de cultiver votre créativité, avoir de nouvelles idées et surtout décompresser pour tenir sur le long terme.


Être entrepreneur c’est aussi avoir la chance de pouvoir respecter son rythme de travail et pouvoir prendre soin de soi lorsqu’on en ressent le besoin. Vous êtes le capitaine du bateau, votre santé est primordiale pour la réussite de votre projet sur le long terme.


5. Abandonner trop tôt


Persévérer. Persévérer. Persévérer. C’est surement le maître mot de tout entrepreneur. Le parcours de l’entrepreneur est semé d’embuches. Il y a des jours difficiles mais il y aura aussi des jours meilleurs. Cultiver un mindset positif vous aidera à surmonter les obstacles qui se présenteront à vous. La persévérance est pour moi la qualité numéro 1 de chaque entrepreneur. C’est en franchissant les obstacles et en restant motivé que votre activité fleurira dans le temps et que vous trouverez vos premiers clients.



Vos décisions d'aujourd'hui définissent votre demain


 

Charlène Geffroy

Nous avons tous un potentiel au fond de nous qui ne demande qu'à être révélé ! J'accompagne les cadres qui ne se sentent pas à leur place, à redonner du sens à leur carrière en les aidant à trouver leur voie, explorer d'autres pistes, changer de métier, sortir des chemins conventionnels et avancer vers la vie qui leur ressemble.

Référencé par



Suivre sur les réseaux



Ce contenu vous a plu, Partagez le