Rechercher

J’ai tout et pourtant….Je ne suis pas heureuse

Dernière mise à jour : 1 févr.


Je ne suis pas heureuse dans ma vie
Je ne suis pas heureuse

J’ai tout pour être heureuse et pourtant je ne le suis pas. Cette phrase je l’entends beaucoup chez mes coachés exerçant une profession relativement bien payée et qui sur le papier pourrait même faire rêver.


Si vous aussi vous êtes cadre dans une entreprise avec un bon salaire, des avantages, de belles vacances à votre actif, un beau poste, il se peut que vous vous reconnaissiez dans cette phrase.



Alors pourquoi semblerait-il qu’on ait tout pour être heureuse mais que malgré cela un manque se fasse sentir ?


Il y a quelques temps je suis tombée sur un podcast ou l’on évoquait le livre de David Graeber - Bullshit Jobs ou job à la con si vous préférez. N’ayant pas toujours été satisfaite du mode de fonctionnement des entreprises et au vu du titre provocateur, je me suis procurée une copie. Mon objectif ici n’est pas de vous dire que vous faites un job à la con mais plutôt de vous amener à vous questionner sur la fonction que vous occupez et son impact sur vous.


Quel est le sens de votre travail ?


Je ne trouve pas de sens dans mon travail
Le sens de mon travail

Une enquête nationale du bonheur menée par l’UGent révèle que notre travail contribue en moyenne à 18% de notre bonheur global. Même si le travail n’est pas la seule source responsable de votre bonheur, il mérite que vous vous questionniez sur son impact dans votre vie.


Dans son livre, David Graeber, anthropologue, explique que « 37% à 40% des personnes interrogées aux UK ou aux Pays-Bas étaient convaincues que leur travail à plein temps n’apportait pas quelque chose d’important au monde. Il n’est pas forcément question de personnes qui n’aiment pas leur travail mais du regard qu’ils peuvent avoir sur l’intérêt qu’il représente pour la bonne marche de la société ».

Exercer une profession avec peu de sens pour la société contribuerait largement à ce qu’on appelle le brown-out. Nouveau fléau dans l’entreprise, moins connu que le burn-out ou le bore-out, le brown-out décrit une baisse de l’engagement des collaborateurs résultant d’une perte de sens au travail, d’un manque de compréhension du pourquoi de leur mission et d’une absence de mise en perspective de leurs tâches. Si vous êtes toujours avec moi c’est que vous avez pu vous reconnaître dans cette définition ? Peut-être même que vous vous demandez aussi si vous pourriez faire partie du phénomène brown-out


Suis-je victime de brown-out ?


victime de brown-out
perte de vitesse au travail

Contrairement au bore-out, qui est connu pour être un épuisement du salarié par ennui et contrairement au burn-out, qui vide le collaborateur de son énergie du fait de l’amplitude de sa tâche et de la pression qu’il subit, le brown-out vous laisse tout à fait alerte et capable, mais totalement démotivé et désengagé.


Une étude de Deloitte – Sens au travail ou sens interdit – démontre que plus d’un salarié sur deux (55%) estime que le sens au travail s’est dégradé. Les cas de brown-out pourraient donc se multiplier dans les années à venir.


Ressentez-vous les symptômes suivants :

  • Sentiment d’absurdité, d’inutilité et d’aberration du travail à réaliser ;

  • Perte d’attention lors de la réalisation des tâches ;

  • Perte du sens de l’humour dans les relations professionnelles ;

  • Démotivation progressive avec irritation et apathie ;

  • Crise existentielle et remise en question professionnelle et personnelle ;

  • Anxiété, voire dépression.

Si tel est le cas, il se peut que vous fassiez partie des 54% des français qui seraient atteints de brown-out comme le souligne François Daunmann dans son livre Le brown-out - Quand le travail n'a plus aucun sens.


Quelles questions vous poser ?


Si vous exercez une fonction dans une entreprise dans laquelle vous ne vous sentez pas épanouie. vous pouvez commencer par vous poser les questions suivantes :


  • Quelle est l'utilité de mon travail?

  • Quelle est la valeur que j'apporte?

  • Est ce que je me sens grandie par ce que je fais?

  • Est ce que je suis fière du travail accompli?


Ces questions peuvent constitué une base à votre réflexion.


Observez vos différents domaines de vie


Le travail n’est pas le seul élément qui contribue à votre bonheur. En plus de vous interroger sur votre travail je vous invite à vous interroger sur les 8 domaines de votre vie. Ces 8 domaines font partie de la roue de la vie qui a été développée par Hudson, philosophe, éducateur, écrivain et penseur américain dans le domaine du développement des adultes et du coaching exécutif.

Cette roue s’intéresse aux 8 domaines de notre vie et de permet de les noter sur une échelle de 1 à 10 et ainsi mettre en avant les domaines qui aujourd’hui ne sont pas satisfaisants pour vous.


Evaluez les 8 domaines suivants (1 étant la note la plus basse que tu puisses donner et 10 la meilleure)



8 domaines de vie
les domaines de vie


  • Votre environnement physique : vous plaisez-vous ou vous vivez ? Est ce en adéquation avec vos valeurs ?

  • Votre travail, votre carrière : Faites-vous un travail qui vous plait ? Est-il reconnu ? Avez-vous des perspectives d’évolutions ? Comment sont vos relations au travail ?

  • Vos loisirs, plaisir : Combien de temps par semaine passez-vous à faire des choses pour vous, des choses qui vous font plaisir ? Prenez-vous soin de vous ?

  • Le développement personnel : Avez-vous des rêves ? Quelle place ont-ils dans votre vie ? Vous donnez-vous les moyens pour les atteindre ?

  • Amour, vie de couple : Etes-vous satisfaite par votre situation amoureuse ?

  • Vos amis, famille : Vos amis sont-ils proches de vous ? combien de temps consacrez-vous à votre famille et vos amis ?

  • Forme, santé : Quelle est votre météo interne ? Vous sentez-vous souvent fatiguée, pleine d’énergie ?

  • Vos finances : Avez-vous suffisamment d’argent pour répondre à vos besoins ? Quelle est votre relation à l’argent ?


Une fois que vous aurez donné une note à chaque domaine vous pourrez rapidement vous rendre compte des domaines qui vous satisfont le plus et ceux dont votre degré de satisfaction est au plus bas. Après avoir analyser, posez-vous la question dans quels domaines de ma vie ai-je envie d’agir maintenant ?


Ensuite passez à l’action !


Je vous aide à passer à l’action -> réserve une session découverte avec moi


 

La newsletter 🌟🌟🌟🌟🌟 pour concrétiser votre reconversion

Uniquement 2 fois par mois

  • Des astuces pour mieux vivre votre reconversion

  • Des conseils bien-être au travail

  • Mes découvertes podcast, lectures, histoires inspirantes pour vous aider dans votre cheminement


Charlène Geffroy

Nous avons tous un potentiel au fond de nous qui ne demande qu'à être révélé ! J'accompagne les cadres qui ne se sentent pas à leur place, à redonner du sens à leur carrière en les aidant à trouver leur voie, explorer d'autres pistes, changer de métier, sortir des chemins conventionnels et avancer vers la vie qui leur ressemble.

Référencé par



Suivre sur les réseaux



Ce contenu vous a plu, Partagez le