top of page
Rechercher

Devenir entrepreneur pour avoir plus de temps pour soi - Arnaque ?


Lancer son activité lorsqu’on entame une reconversion professionnelle n’est pas de tout repos. Est-il possible de lancer son activité tout en conservant un bon équilibre vie pro/vie perso ? Comment atteindre ses objectifs sans s’épuiser à la tâche ?


Lorsqu’on lance son projet entrepreneurial, un engouement se fait généralement ressentir et on a envie de tout faire là maintenant et surtout nous cherchons à réussir.

Définissez ce qu’est la réussite pour vous.

Cette étape est essentielle car il y a autant de définition de la réussite que d’entrepreneurs. Certains entrepreneurs vont chercher à créer un empire, quand d’autres chercheront à avoir la possibilité de vivre ou ils le souhaitent et d’autres chercheront à travailler moins.


Afin de définir votre vision de la réussite, observez vos 8 domaines de vie et demandez-vous ce qu’est la réussite pour chacun de ces domaines et quels sont les 3 domaines les plus importants pour vous pour la première année d’existence de votre activité


Les domaines de vie à observer : Carrière/travail – Argent – Famille/amis – Amour/couple– Loisirs – Développement personnel – Lieu géographique - Santé

Il faut travailler dur pour réussir sa reconversion professionnelle


A la phrase « il faut travailler dur pour réussir sa reconversion professionnelle », je préfère « il faut travailler intelligemment pour réussir sa reconversion professionnelle ». Lorsque vous démarrerez votre activité, vous aurez envie de tout faire, créer votre site, démarcher des clients, être visible sur les réseaux, créer vos offres etc.


Prenez un instant ici pour prendre du recul et définissez les 3 choses qu’il est essentiel que vous ayez complété à la fin de votre première année d’existence. Cela vous permettra d’éviter de vous disperser sur toutes les autres tâches/projets auxquels vous pouvez penser chaque jour.


Cependant, je ne crois pas qu'il soit possible au départ de ne travailler que 25h ou 30h par semaine. Ma première année, j'étais plutôt à 50h / 60h par semaine. Une fois que vous avez commencé à établir quelque chose, je pense qu'il est possible de capitaliser sur cela et instaurer des limites. L'entrepreneuriat permet une flexibilité des horaires mais pas de travailler moins. En tout cas pas les premières années.


Analysez vos résultats


Vous connaissez surement la loi de Pareto - 80% de vos résultats résident dans 20% de vos efforts.


Au départ vous lancerez surement diverses initiatives, toutes vont vous demander du temps mais toutes ne vont pas fonctionner. Prenez le temps d’analyser chacune des actions que vous mettrez en place et de comprendre ce qui fonctionne pour vous. Gardez en tête que quelque chose qui fonctionne pour un de vos concurrents ne fonctionnera pas forcément pour vous.


Déléguez ou formez-vous


Lorsqu’on lance son activité, on a tendance à vouloir réduire ses dépenses au minimum et cela est tout à fait normal. Cependant si quelque chose vous prend énormément de temps car vous ne maitrisez pas ce domaine ou vous ne savez pas comment vous y prendre, pensez à déléguer ou à vous former.


Une formation à la création de votre activité ou l’aide d’un professionnel réseaux sociaux, web etc peut vraiment vous aider à gagner du temps et vous permettre de vous focaliser sur ce qui est important : générer du chiffre d’affaires et trouver vos premiers clients


Définissez ce qui est non-négociable


Se poser des limites est essentiel lorsque vous lancez votre activité. En tant qu’entrepreneur vous verrez que vous aurez toujours quelque chose à faire.


Définissez 3 choses qui sont absolument non-négociable pour vous. Quand je dis non-négociable c’est-à-dire qu’à moins d’un danger de mort ;) vous ne dépasserez pas cette limite. Cela peut-être ne pas dépasser x heures de travail par jour, conserver votre dimanche libre, ne pas accepter de client après une certaine heure, faire x heures de sport par jour etc.


Définir vos limites est primordial pour ne pas vous laisser happer par le quotidien de l’entrepreneur.



Conserver un équilibre vie pro vie perso lorsqu’on lance son activité entrepreneuriale suite à une reconversion professionnelle n’est pas facile. Une des solutions est de définir ses priorités et ses limites pour réussir sa reconversion professionnelle sans vous exténuer.



 

Charlène Geffroy

Vos décisions d'aujourd'hui définissent votre demain! J'accompagne les cadres qui ne se sentent pas à leur place, à redonner du sens à leur carrière en les aidant à trouver leur voie, explorer d'autres pistes, changer de métier, sortir des chemins conventionnels et avancer vers la vie qui leur ressemble.


Référencé par



Suivre sur les réseaux



Ce contenu vous a plu, Partagez le

bottom of page